top of page

Voyage Culinaire au Vietnam : Découverte des Saveurs Authentiques

Dernière mise à jour : il y a 4 jours



 

Explorez la richesse culinaire vietnamienne, un pays où chaque région offre une palette de saveurs distinctes, créant une expérience gustative unique.

Réputée pour sa finesse et sa diversité, est influencée par les traditions locales et les ingrédients régionaux. Dans cet article, découvrez 5 plats vietnamiens incontournables.


  1. Le Phở

  2. Le Bánh Xèo

  3. Bun Bo Hue

  4. Le Banh Mi

  5. Le Cao Lâu



1. LE PHO

 

Le Phở est un trésor culinaire emblématique du Vietnam, originaire de la région du Tonkin, particulièrement de sa capitale, Hanoï. Préparé avec un bouillon parfumé de bœuf ou de poulet, des nouilles de riz et un mélange d'épices. Agrémenté d'herbes aromatiques et de condiments, le Phở est chaud et réconfortant. Les Vietnamiens le mangent principalement au petit-déjeuner.





2. LE BÁNH XÈO



C'est une crêpe vietnamienne jaune, croustillante, garnie de viande de porc, de crevettes, de germes de soja et d’herbes aromatiques originaire du Vietnam, ce plat est largement apprécié dans tout le pays pour ses saveurs et sa simplicité.

À la fois du Centre-Vietnam (Hué) et du Sud-Vietnam, où il est largement dégusté.

Le Bánh Xèo est un véritable symbole de la diversité culinaire vietnamienne.






3. BUN BO HUE

Le Bun bo Hue est une spécialité incontournable de l'ancienne capitale, Hué. Très apprécié des voyageurs, ce plat se compose d'un bol de vermicelles garni de fines tranches de jarret de bœuf, de viande de bœuf, et parfois de pieds de cochon. Servie avec des herbes aromatiques, de la ciboule hachée et de fleur de banane, le Bun bo Hue se distingue du Pho par ses couleurs rougeoyantes, attribuées au roucou utilisé dans son bouillon, et son côté épicé.



4. Le BAN MI


Ce sandwich est un joyau de la cuisine vietnamienne, avec sa baguette croustillante garnie de viande grillée, de légumes frais et de sauces relevées. Il témoigne de l’apport culinaire française durant la guerre, il combine une baguette blanche, du pâté de foie,

du concombre, des carottes, des navets marinés, de la coriandre et une sauce épicée.

Que ce soit pour une pause déjeuner ou un en-cas savoureux, le Bánh mì est une invitation au voyage gustatif dans les rues animées du Vietnam.





5. LE CAO LÂU

Le Cao Lâu est un plat de nouilles caractéristique de la ville de Hoi An. Il se compose de nouilles de riz, de tranches de porc grillées d’herbes aromatiques comme la coriandre et la menthe, de germes de soja croquants et parfois de chips de riz croustillantes. Le citron s’occupera de relever les goûts, et de prononcer les saveurs




EN CONCLUSION

La cuisine vietnamienne, bien qu'ancrée dans ses racines régionales, s'inspire également des influences extérieures, comme en témoigne le Banh Mi, créant ainsi des plats uniques et emblématiques. Chaque mets, raconte une histoire régionale et évoque des souvenirs authentiques, invitant les amateurs de cuisine à être curieux et à découvrir les délices gustatifs du Vietnam.























Comments


bottom of page