top of page

Exploration culinaire : diversité culinaire, entre nord et sud

Dans le paysage gastronomique vietnamien, les régions du Nord et du Sud se distinguent par leurs saveurs uniques, leurs ingrédients locaux et leurs techniques de cuisson traditionnelles. De la fraîcheur des plats du Nord à la richesse des saveurs du Sud, chaque région offre une expérience culinaire incomparable. Dans cet article, nous explorerons les différences fascinantes entre la cuisine du Vietnam du Nord et du Sud.



Le nord, entre tradition et subtilité

La cuisine du Nord du Vietnam se caractérise par sa simplicité et ses saveurs subtiles. Imprégnée de traditions anciennes ces plats se caractérisent par leur légèreté et leur équilibre, avec une utilisation mesurée des épices et des herbes aromatiques. Les recettes du Nord privilégient généralement les viandes comme le porc, le poulet et le poisson, ainsi que les légumes de saison.


Le célèbre Pho, une soupe à base de bouillon de viande, de nouilles de riz, de viande et d'herbes aromatiques, est emblématique de la cuisine du Nord. Cette soupe est servie avec une variété d'accompagnements comme les pousses de soja, une sauce hoi sin ou encore du piments frais.


Autre plat emblématique du Nord, le Bún Cha, boulettes de viande grillées, vermicelles de riz et sauce aigre-douce à base de vinaigre, de sucre et de sauce nuoc mam. Ce plat simple mais délicieux est souvent accompagné de légumes marinés et de herbes aromatiques.



Le sud, richesse et audace

Le Sud du Vietnam, avec ses terres fertiles et son climat tropical, offre une abondance de saveurs. Ici, les plats sont souvent plus épicés, plus sucrés et plus gras que dans le Nord. Le Sud est réputée pour sa richesse de saveurs, ses plats épicés et sa forte utilisation d'ingrédients tels que le sucre de canne, le lait de coco et les épices aromatiques.


Le Com tam, un plat populaire du Sud, fait de de porc grillé, de brisure de riz, arrosé de sauce nuoc mam.


Autre plat incontournable du Sud est le Bánh Xèo, une crêpe croustillante et dorée remplie de crevettes, de porc, de germes de soja et d'oignons cébette. Cette spécialité est généralement servie avec des feuilles de salade, des herbes aromatiques et une sauce nuoc mam épicée.





Conclusion

Que vous soyez amateur de saveurs subtiles du Nord ou de la richesse des plats épicés du Sud, la cuisine vietnamienne offre une variété infinie de goûts culinaires. Chaque région du Vietnam apporte sa propre contribution à la richesse de la cuisine nationale, reflétant l'histoire, la culture et les traditions locales. Que vous dégustiez un bol de Pho dans les rues animées de Hanoï ou que vous savouriez une crêpe Bánh Xèo sur les rives du Mékong, chaque bouchée vous transportera dans un voyage gustatif inoubliable à travers le Vietnam.








52 vues0 commentaire

Commenti


bottom of page